FacebookYoutube

La maison du sage

L'hôtel Kergorlay Langsdorff a été édifié à Paris sur la colline de Chaillot dans les années 1890 par l'architecte Paul-Ernest Sanson pour le Comte Pierre de Kergorlay, député de la Haute-Loire. Sanson écrira qu'après avoir édifié le « Palais du Fou » (le fameux « Palais Rose ») pour Boniface de Castellane, il allait construire « la Maison du Sage », pour Pierre de Kergorlay. Rare hôtel particulier à être demeuré dans la famille de son commanditaire, l'hôtel s'ouvre aujourd'hui autant aux entreprises qu'aux particuliers ou à des visites de groupes pour y organiser toutes sortes d'évènements. L'hôtel Kergorlay Langsdorff constitue un cadre exceptionnel pour des réceptions de qualité.


UN LIEU CHARGÉ DE SOUVENIRS HISTORIQUES

L'hôtel Kergorlay Langsdorff abrite une intéressante collection de souvenirs historiques liés à l'épopée napoléonienne provenant du Général de Caulaincourt, duc de Vicence, Grand Écuyer de Napoléon et grand-père de la Comtesse Pierre de Kergorlay pour qui l'hôtel fut construit : service de table, camée, lettres, attributs de dignitaire d'Empire etc... La présence de ces objets rend la visite et l'usage des lieux particulièrement intéressants et attractifs.


01_presentation
La façade de l'hôtel édifié dans les années 1890 par l'architecte Paul-Ernest Sanson.

 

02_presentation
Le majestueux escalier qui dessert tous les espaces de l'hôtel.

Vous êtes ici PRÉSENTATION LES ESPACES Présentation générale

Newsletters

Pour suivre les activités de l’hôtel Kergorlay Langsdorff,
ses actualités et ses projets, abonnez-vous !

Hôtel Kergorlay Langsdorff - SARL au capital de 10 000 € - Immatriculée au RCS PARIS sous le N° 522289172 - SIRET 52228917200010 - N° TVA INTRACOMMUNAUTAIRE FR47522289172
9 rue de l'Amiral d'Estaing - 75116 PARIS CEDEX - Tél. : 01 47 23 06 81 - 06 07 89 90 19 (Christian-Cyril de Langsdorff) ou 06 46 48 88 57 (Gilles de Langsdorff) - Mail : contact@hotel-kergorlay-langsdorff.fr
Création, réalisation et développement : STUDIO PLUS SA - Tous droits réservés - Reproduction même partielle interdite.

filigrame_01